Meubles et décoration

Quels sont les besoins et les conséquences de la production de l’éthanol pour la cheminée ?

cheminee ethanol

La production de biocarburants est très avantageuse pour la planète et son réchauffement en général, pourtant on constate tout de même que l’utilisation des biocarburants de première génération comme on appelle le biodiesel et le bioéthanol n’est pas sans conséquence. Ces deux biocarburants qui sont fabriqués à partir de plantes et que l’on utilise dans la cheminée à l’éthanol nécessitent des contreparties parfois lourdes. Les experts de l’Agence européenne de l’environnement estiment qu’en France on a eu besoin d’utiliser 0,5 million d’hectares de surface agricole en 2010 pour produire les biocarburants et cette superficie passera à 1 million d’hectares en 2020. Prenons le cas du maïs qui est l’un des ingrédients les plus utilisés pour la production du bioéthanol. On observe ces dernières années une augmentation du prix de cette denrée sur l’ensemble de la chaîne de production et de vente.

Le maïs a de nombreuses utilités, il sert à nourrir les animaux, comme édulcorant alimentaire et surtout comme nourriture pour les Hommes. En général, le blé dont on se sert pour fabriquer le carburant des cheminées à l’éthanol voir aussi sur le site Chemineo, le soja et le colza qui servent pour la production de biodiesel, sont des aliments qui sont également affectés par l’augmentation des prix à l’échelle internationale. Dans le même temps, on note une forte diminution des stocks, ce que l’on n’avait jamais observé avant. Les consommateurs ressentent les effets négatifs de tous ces événements. Certains états cherchent les voies et les moyens pour freiner l’engouement pour les biocarburants, il s’agit notamment de l’Inde et de la Chine. La pénurie alimentaire est un risque une conséquence de la pression faite sur les prix et les surfaces agricoles.

Le manioc est un aliment dont on peut également se servir pour fabriquer du biocarburant que l’on pourra utiliser dans une cheminée à l’éthanol. De nombreux experts présagent une forte augmentation des prix sur les denrées alimentaires de base dans le monde. Selon leurs estimations, le prix du maïs augmentera de 41% d’ici 2020, les prix du soja, du colza et du tournesol augmenteront de 76%, tandis que le prix du blé connaitra une augmentation de 30%. Quant au manioc qui est un aliment très consommé dans les pays d’Afrique subsaharienne, d’Asie et d’Amérique latine, son prix risque d’augmenter d’environ 135% d’ici 2020. Si comme on l’observe les prix des aliments restent accrochés à ceux du pétrole, 1,2 milliard de personnes ne mangeront plus à leur faim à l’horizon 2025.

Comment transformer sa cheminée à l’éthanol ouverte en cheminée fermée ?

Cheminees ethanol

Vous souhaitez agrémenter votre intérieur d’une cheminee a l’ethanol, mais il faut savoir que son choix n’est pas toujours évident. Il faut pouvoir prendre en compte de nombreux paramètres avant de sélectionner la bonne cheminée pour son intérieur. Une cheminee qui dispose d’un foyer ouvert sur le salon, c’est du passé. Ce n’est plus à la mode, ce sont des cheminées trop polluantes et assez inefficaces. Ces cheminées ont laissé place aux âtres fermés et protégés par une vitre. On pourrait penser que ça résulte en une ambiance moins conviviale, mais non, vous ne perdez pas non plus en esthétisme. Si vous disposez déjà d’une cheminée ouverte et que vous ne voulez pas la remplacer, vous pouvez la transformer en appareil de chauffage efficace sans la dénaturer. Vous pouvez par exemple, installer un âtre pour récupérer la chaleur. Avec cet appareil en acier qui accueille le feu, les calories générées par la combustion seront rejetées dans la pièce sous forme d’air chaud.

En installant des turbines électriques aux récupérateurs, l’air sera pulsé via une bouche de soufflage. De plus un variateur de débit associé à un volet d’orientation d’air permettra de moduler l’apport de chaleur. On aboutit à un rendement de 30% contre 10% avec une cheminée ouverte. Cela peut bien chauffer une pièce faisant jusqu’à 300 m3. L’avantage que l’on a par rapport à une cheminée à l’éthanol ouverte, c’est que l’on conserve le bruit, l’odeur des flammes et la vision. L’installation aussi est facile, il suffit de poser l’équipement et de le brancher, ensuite on l’allume. On retrouve tout de même quelques inconvénients, comme le léger bruit émis par les ventilateurs et le branchement électrique. Rien de trop embarrassant.

Vous pouvez également opter pour un récupérateur de chaleur qui offre un rendement de 45% et permet de diminuer de 80% les émissions de particules toxiques. Ce type de récupérateur proposé par certaines sociétés fonctionne par convection naturelle, sans se servir d’électricité. Les tubes en inox installés sous le feu permettent de réchauffer l’air, qui en sortant brûle la poussière et les gaz polluants. La cheminée à l’éthanol sera ainsi moins polluante et plus chauffante. Ce type de récupérateur proposé par Finoptim a obtenu le label « Observateur du design 2015 », il est disponible sur le marché à partir de 2 500 euros.

Mélanger les styles pour faire ressortir la chaise Eames DSR pas cher

chaises-design-Eames DSR

Pendant que l’on aménage son intérieur, on peut parfois opter pour un seul style. Il est clair que cela rend la décoration plus simple, mais ça présente l’inconvénient de figer votre intérieur dans une seule époque. Il est préférable de faire preuve de subtilité et d’associer plusieurs styles, dans les bons dosages, pour ne pas faire un effet « brouhaha » et pour sortir d’un style en particulier. Vous pouvez associer du mobilier vintage d’origine scandinave à des meubles classiques de designer comme la chaise DSR pas cher. Ou alors associer un fauteuil Louis XV à un lit en fer forgé. Autant d’associations qui donnent de bons résultats. Associer différents styles nécessite de savoir et de pouvoir jouer avec les codes sans avoir peur de les détourner. C’est ainsi que vous pouvez associer un vieux canapé en velours à des coussins graphiques plus modernes, ou une table basse datant des années 1950 à une autre table plus moderne.

Tout est possible lorsque l’on souhaite mixer les styles, vous pouvez également décider d’entourer votre table à manger en bois avec des chaises Eames DSR pas cher, de différentes couleurs. Mais aussi poser une lampe en plexi sur une vieille commode en bois. Globalement, si vous possédez des meubles en bois, vous pouvez leur associer des meubles métalliques afin de rendre l’ensemble plus moderne. Il n’est pas nécessaire de tout changer de bout en bout. Mélanger les styles ne suffit pas pour moderniser une pièce, déplacer les meubles aide aussi. Si vous disposez de suffisamment d’espace, vous pouvez agencer votre pièce à vivre différemment, en misant sur l’espace salon sans rendre le coin-repas prioritaire. En effet, de nos jours, les repas se prennent plus dans la cuisine qu’au salon.

Vous pouvez donc enlever votre canapé du mur et le mettre au milieu de la pièce en optant pour un salon cocooning qui sera beaucoup plus convivial. La chaise Eames DSR pas cher, peut être placée dans les coins de la pièce. Certains préfèrent installer le canapé en face des fauteuils, afin de créer un espace adéquat pour les conversations. Retirer les cloisons permet également d’ajouter de la modernité à vos espaces. Enlevez les cloisons qui existent entre le salon et la salle à manger. Si vous avez un escalier en bois au milieu de votre salon, vous pouvez le repeindre, enlever la rambarde afin d’alléger le tout et de lui permettre de se fondre dans le décor moderne.