Résider à l’hôtel de luxe la Sultana et faire son shopping à Marrakech 0

La-Sultana-Marrakech-terrace

Le commerce est l’une des principales activités qui se développent dans la ville de Marrakech. Il y prend diverses formes et permet à chacun de s’y retrouver, autant en termes de type de commerce qu’en termes de marchandises disponibles. Si vous n’avez pas les conseils adaptés, cette séance de shopping censée être agréable peut vite se transformer en cauchemar, surtout si vous partez de votre hôtel de luxe la Sultana de Marrakech sans avoir un guide.

Le shopping à Marrakech, un véritable choc des cultures

En sortant de son hôtel de luxe la Sultana à Marrakech en direction des souks ou des marchés marocains, on se rend rapidement compte que les Marocains sont principalement des artisans. Le royaume bénéficie d’un artisanat riche, protéiforme et sophistiqué. Ces activités artisanales touchent différents secteurs de la vie comme le mobilier, la décoration d’intérieur, la poterie, les luminaires, les arts de la table. On retrouve aussi les accessoires de mode et l’habillement comme les sacs, les bijoux, les vêtements, les sacoches, les chaussures, les babouches, etc. Les artisans marocains se servent de matières naturelles différentes et qu’ils peuvent trouver sur place comme le bois, la laine, l’argile, le cuir, la pierre et bien d’autres. Ils mettent en exergue leur savoir-faire hérité de leurs ancêtres et transmis de génération en génération. Comment dans ce cas résister aux nombreux objets et souvenirs en vente sur place, surtout à des prix intéressants ? Ces nombreux artisans sont généralement installés dans les souks.

Le choc des cultures qui existe entre l’offre et la demande est bien perceptible quand on se rend dans les souks de Marrakech. En Occident, les prix sont fixés sur la base de critères immuables, logiques et réels alors qu’au Maroc, les prix sont négociés en fonction de la tête du client et de l’humeur du vendeur. C’est pour cette raison que vous verrez très rarement les prix des articles affichés dans les souks de Marrakech. Par contre dans les magasins et boutiques, les prix sont affichés et ils ne sont généralement pas sujets à discussions.

Quelques conseils techniques qui feront de votre shopping un moment agréable

différentes techniques de vente sont généralement utilisées pour que votre échange commercial se déroule dans de bonnes conditions dans les souks de Marrakech. Il est de coutume de mener les négociations autour d’un verre de thé à la menthe jusqu’à 3 verres selon la coutume. C’est une politesse et un moment sympathique à partager, pour rendre la négociation plus agréable. Vous pouvez tout de même décliner poliment l’invitation. Les commerçants offrent parfois des cadeaux, pas de très grande valeur certes, mais qui sont plus symboliques qu’autre chose, afin
de vous encourager dans le processus de négociation, sachez tout de même que le cadeau ne vous oblige pas à acheter. L’heure de la journée est également un facteur déterminant dans le commerce au Maroc, si vous arrivez le matin le vendeur fera tout pour vous faire acheter, car le premier client apporte la chance, il détermine le reste de la journée. En fin d’après-midi le comportement du vendeur change selon qu’il fait vendu ou pas durant la journée.

En tant qu’acheteur vous pouvez également appliquer certaines astuces afin de tirer bénéfice de la transaction en cours. Les souks sont plus agréables en matinée vers 9h quand il ne fait pas encore chaud et que les vendeurs ne sont pas totalement réveillés. N’hésitez surtout pas à entrer dans les magasins où vous êtes invité en précisant bien au vendeur que vous n’achèterez probablement rien. Contrairement à ce que l’on dit, dans les marchés marocains l’habit fait le moine, alors en fonction de votre tenue, vos bijoux, vos chaussures, le vendeur pourra évaluer votre capacité financière. Vous feriez mieux de sortir de votre hotel riad de luxe au Maroc en tenue simple et discrète, pour ne pas vous faire remarquer.

Si vous constatez que l’on vous demande des prix exorbitants sur certains articles, faites-le bien remarquer, le vendeur le comprendra et reviendra à la raison. Dans le cas où un article vous intéresse, faites semblant d’être désintéressé pour en avoir un bon prix et n’hésitez pas à dire que vous avez vu le même article un peu plus loin
moindre coût. Prenez le temps de la discussion, soyez sympathique avec le vendeur, n’hésitez pas à lui dire que vous venez d’arriver dans la ville et que vous reviendrez certainement dans les prochains jours pour faire des achats, ce genre de conversation fait souvent baisser les prix.

Comment savoir que le prix d’achat est le bon?

S’il s’agit de votre séjour au Maroc, vous rencontrerez certainement quelques difficultés lors des négociations des prix. Le plus simple généralement pour ne pas se sentir trop en décalage est de se rapprocher d’une Marocaine
de votre entourage immédiat afin de lui demander les prix des articles que vous souhaitez acquérir. Vous pouvez pour cela vous rapprocher du réceptionniste ou d’un autre employé de l’hôtel de luxe la Sultana Marrakech. L’autre option, qui est même la meilleure, est de vous rendre dans un supermarché afin d’avoir les prix moyens des articles qui vous tentent. Dans ce contexte votre achat se simple et expéditif, mais il sera moins drôle et moins
local.

Vous pouvez aussi vous demander quelle serait la valeur du même article dans votre pays d’origine. Au vu du niveau de vie au Maroc, le prix que vous aurez imaginé sera certainement deux ou trois fois supérieur à ce qui sera pratiqué au Maroc. Toutefois, sachez déjà qu’en 2017 les épices coutent en moyenne 30 à 60 dirhams le kilo, pour le cumin, le curcuma, le ras-el-hanout, et ce sont les épices les moins chères. Vous pourrez acheter le demi-kilo de savon noir à environ 30 dirhams, les amandes ou les noix en général coutent entre 80 et 120 dirhams, la verveine vous coutera environ 100 dirhams le kilogramme, vous pourrez vous offrir une djellaba entre 90 et 300 dirhams, en fonction de sa qualité. La petite poterie pour agrémenter votre intérieur coute entre 10 et 20 dirhams, selon la taille.

Passez vos vacances à Genève et découvrez la gastronomie locale 0

Eatzer

La Suisse est un pays qui offre de multiples possibilités à ceux qui s’y rendent pour faire du tourisme. Parmi les spécificités du pays, en plus des monuments et des activités typiques, les touristes peuvent découvrir la culture locale, notamment à travers la gastronomie. La gastronomie suisse est assez diversifiée, à l’image du pays qui compte de nombreuses régions, de langues et de cultures. La gastronomie suisse a ses propres caractéristiques, elle est assez robuste, se sert bien des ingrédients de la saison, et est surtout connue pour ses plats à base de fromage. Les principaux plats suisses connus à travers le monde sont la raclette et la fondue. Mais dans la tradition suisse, on retrouve aussi le chocolat, le lait dont la population suisse est la première consommatrice à travers le monde. Les Suisses consomment plus de 11 kilos de lait par an. Les aspects robustes et calorifiques des mets suisses sont hérités du nombre de montagnes que l’on y retrouve, et qui entraînent des hivers longs et rudes.

La gastronomie suisse se caractérise aussi par l’utilisation d’ingrédients simples qui viennent des différentes régions et qui sont utilisés en fonction de leurs saisons. Que ce soient les champignons, les poissons des points d’eau, le gibier, les laitages, les fruits et légumes, les volailles, le beurre et la crème, etc. La plupart des plats faits dans le pays mijotent longuement comme la minestrone tessinoise, notons tout de même que ces mets ne sont pas forcément adaptés au mode de vie actuel. Chaque région se caractérise par ses plats. En plus de la raclette et de la fondue au fromage, on retrouve d’autres plats nationaux en Suisse comme les röstis qui sont des galettes de pommes de terre associées avec du fromage du lard, des oignons, c’est un plat originaire de Zurich. On trouve aussi le birchermüesli qui est un repas constitué de blé ou d’avoine mélangé à du lait sucré au miel et accompagné de morceaux de pommes. Le chocolat, le lait, les produits de boulangerie, les fromages, les saucisses, les vins locaux.

En visitant la Suisse, vous pourrez vous rendre dans un bon restaurant à Genève et découvrir les plats locaux. Le plat traditionnel de la ville est la longeolev qui est composée de saucisse de porc et de fenouil. Ce plat est généralement accompagné de pommes de terre et de vin blanc. L’une des autres spécialités de Genève est le gratin de cardons. Le cardon est cultivé à Genève et cette recette existe depuis le Moyen Âge. La marmite de chocolat et ses légumes en massepain est un incontournable qui plaira aux petits et aux grands. Parmi les autres plats typiques de Genève, vous retrouverez la tarte aux pruneaux, les filets de perches avec une sauce meunière, les artichauts farcis, le gratinée des vieux, le cardon à la moelle, la fricassée de porc à la genevoise, les filets de féra à la genevoise, la tarte aux poires, les merveilles et rissoles genevoises.

Chiloé, un petit bijou chilien qui mérite un détour 0

voyage Chiloe

Si la Patagonie fait rêver plus d’un, l’île de Chiloé, elle, fait fantasmer avec ses paysages irréels. Située dans la région des Lacs, dans le sud du Chili, Chiloé est l’île principale de l’archipel de Chiloé, tout en étant la deuxième plus grande île du Chili, de par sa longueur, 200 km, et sa largeur, 50 km.

Les visiteurs sont attirés par ce petit bout de terre au charme indéniable, ses maisons un peu particulières et ses vastes étendues de carte postale. Côté nature, Chiloé séduit, car il est difficile aux vacanciers de résister à la beauté qui émane de ses forêts denses, lui donnant des airs magiques dignes des contes de fées, si on ne parle que de la plus grande réserve de sphaigne au monde qu’elle abrite. La sphaigne, qu’on appelle aussi « sphaigne du Chili », est une sorte de mousse utilisée pour la culture des plantes carnivores et des orchidées. Mais certaines entreprises spécialisées s’en servent pour réaliser des toitures ou des murs végétaux, en l’important du Chili.

Les choses à faire à Chiloé

Les routes de Chiloé semblent toutes tracées pour les« road trip », une expression anglaise qui définit un voyage d’agrément effectué sur les routes, qu’importe le nombre d’arrêts. Certaines personnes apprécient cette forme d’équipée qui peut se faire à moto, en voiture ou en camping-cardurant leurs vacances au Chili. À part les périples routiers, découvrir Ancud fait aussi partie de l’aventure. C’est une ville touristique de Chiloé qui vaut le détour. Elle est également la porte d’entrée de l’île pour les globe-trotters qui arrivent depuis le continent. Elle recèle des monuments intéressants à explorer : le Musée Régional d’Ancud, situé sur la Plaza de Armas, et qui renferme une riche collection du patrimoine culturel, naturel et historique de Chiloé. À côté de cet édifice se trouve un autre trésor à explorer : la Maison de la Culture qui présente diverses expositions culturelles.

Les choses à voir à Chiloé

À Chiloé, les vacanciers seront séduits par la grâce de ses constructions. D’une part, les premières qui sortent du lot sont les maisons, parfois bâties sur pilotis, mais dans l’ensemble, elles sont faites de bois, d’écailles et de couleur. Elles se singularisent par leur structure en tuiles, les unes aux tuiles pixellisées ou simples, les autres aux tuiles arrondies ou piquantes. Avec un peu de chance, les aventuriers pourront voir de leurs propres yeux une « minga ». La minga est un déménagement à la chilote : les îliens n’emballent pas leurs affaires dans des cartons, ils déplacent la maison tout entière. D’autre part, les voyageurs découvriront une flopée d’églises qui ornent le paysage chilote. 16 d’entre elles ont été classées au patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 2000, dont celle de San Francisco aux couleurs criardes ou celle de Castro, en forme de coque de bateau et qui est la plus belle de toutes. Vieilles de 200 ans, ces églises et chapelles sont les témoins d’un christianisme introduit au XVIIIe siècle par les jésuites.

Les nombreuses facettes du pays du Soleil-Levant en hiver 0

snow-winter-building-weather-japan-season

L’archipel nippon promet une aventure exceptionnelle durant l’hiver. Si la plupart des voyageurs choisissent l’automne et le printemps, la période hivernale propose également divers avantages. Les prix sont en baisse. La fréquentation est diminuée. Le paysage est grandiose. Bien que la neige soit présente, l’ensoleillement est optimal, sans parler des nombreuses activités amusantes accessibles. Voici donc un petit aperçu des facettes hivernales au Japon.

Le climat au Japon en hiver

Le climat est réellement très diversifié au Japon. Du nord au sud, la température ne sera pas la même. Sur l’île d’Hokkaido, par exemple, la température peut atteindre jusqu’à -15 °C sachant qu’elle est localisée en haute altitude. Dans d’autres régions comme Kyoto ou Tokyo, les températures se situent entre 0 à 15 °C. Quant à Kyushu ou encore Shikoku, le climat peut être réellement très doux. Du côté d’Okinawa, le thermomètre tourne autour de 20 °C.

De ce fait, chacun aura donc le choix sur les lieux à visiter selon le climat au cours d’un voyage au Japon. Pour faire face aux froideurs du climat hivernal nippon, il faudra bien prévoir un équipement chaud. Portez des vêtements et accessoires chauds comme des manteaux doublés, des sous-pantalon, gants, bonnets et chaufferettes ou « kairo ». Bien qu’il neige au Japon, le territoire offre une multitude d’activités notamment les fanatiques de sports de glisse. C’est également aussi le moment propice d’assister à diverses festivités culturelles hors du commun.

Les activités d’hiver à mettre en avant

L’hiver fait partie des plus belles saisons pour visiter le Japon. Le charme du paysage est inégalé avec les nombreux sites couverts de neige. Le contraste y est saisissant avec la neige, le ciel bleu et le soleil. Au cours d’un séjour dans l’archipel nippon, au milieu de ce panorama idyllique, il est agréable de s’adonner à une panoplie d’activités d’hiver. De plus, la grande majorité du territoire est constitué de montagnes offrant un bon terrain de jeu pour les skieurs. Un grand nombre de domaines skiables y sont donc accessibles. Ils sont d’ailleurs réputés pour la bonne qualité de leur poudreuse et leur atmosphère paisible.

Sur l’île d’Hokkaido, vous pourrez par exemple profiter de la station de ski de Sapporo. Celle-ci est célèbre pour le Festival de la neige se déroulant en février durant lequel des spectacles de sculpture de glace ont lieu. À part cela, chacun pourra s’adonner à divers sports de glisse selon son niveau sur ses 17 pistes. Toujours sur Hokkaido, l’immense station de Niseko promet un séjour mémorable. 48 km de pistes attendent les visiteurs pour la pratique du ski de fond, ski de piste, etc. D’autres magnifiques stations sont également attrayantes dans l’archipel nippon. Il y a également la station de Shiga Kogen sur l’île principale, la station de Nozawa Onsen célèbre pour ses sources d’eau chaude et enfin la station de Hakuba sur l’île de Honshu.

Où peut-on aller en tant que vegan quand on loue un hôtel 5 étoiles à Marrakech ? 0

la sultana

Les vegans ce sont des personnes qui ont décidé de se préoccuper de la condition des animaux, et donc ils refusent d’encourager par leurs actions les souffrances faites aux animaux, ils sont contre la souffrance et la mort des animaux. Alors si vous êtes vegan et que vous ne savez pas comment vous allez occuper vos vacances dans la cité ocre, ne vous inquiétez pas vous aurez de nombreuses opportunités non loin de votre hôtel 5 étoiles à Marrakech : http://www.tripana.com/destinations/marrakech.html . Nous vous présentons dans cet article, des endroits où le mode de vie vegan est respecté et même encouragé. L’un des premiers endroits que vous pourrez découvrir en tant que vegan résidant à Marrakech est la famille. La famille est un magasin de dans lequel vous pourrez faire des achats d’articles de décoration, de vêtements et d’objets pour la table.

La famille c’est également un restaurant dans lequel vous pourrez déguster vos plats préférés. L’environnement est joli et même écologique avec des plantes qui invitent à la relaxation et à l’évasion. Les plats qui y sont servis sont végétariens, à la fois raffinés et délicieux. Les patrons vous accueilleront avec beaucoup de chaleur, la variété des mets et leur finiront de vous convaincre de l’intérêt du lieu. Si vous souhaitez faire une sortie le soir avec des amis pour prendre un verre ou manger un petit plat sympathique, vous pouvez vous rendre au Earth Café qui se situe dans la Médina, à proximité de la plupart des hôtels 5 étoiles de Marrakech. Il s’agit d’un restaurant intimiste qui sert essentiellement des plats faits maison à base de produits frais de saison.

Le régime végan est respecté et pratiqué dans ce restaurant qui ne sert que des plats végétariens. Les prix affichés et présentés aux clients sont corrects en comparaison à la qualité des produits et du service que le client y trouve. Le buddha bar qui se trouve sur l’avenue Moulay Rachid n’est pas bien loin de votre hôtel 5 étoiles à Marrakech. Vous pouvez passer une soirée inoubliable dans cet endroit dont la particularité ce sont les lumières que l’on y rencontre. De délicieux cocktails vous seront proposés en dînant et en profitant du spectacle qui se tiendra sur la scène. Ce lieu est parfait pour les petites soirées entre amis et vous pourrez profiter d’une soirée agréable sublimée par l’accueil chaleureux et l’ambiance feutrée.

 

Quelques généralités à savoir sur la carte grise 0

carte gris

La carte grise est un document essentiel, voire incontournable, lorsqu’on dispose d’un véhicule, elle porte aussi le nom de certificat d’immatriculation. Au départ c’est un document de police et non un titre de propriété sur un véhicule. Depuis juin 2004 la carte grise est devenue un document européen qui comprend de nombreuses informations sur le propriétaire et son véhicule, et qui sont valables dans l’ensemble des pays de l’union. Avec les avancées technologiques, il est devenu possible pour les propriétaires de véhicules de mener leurs démarches directement sur Internet et de se faire livrer leur certificat directement chez eux, le tout en 48h après la constitution et l’envoi du dossier complet. Désormais les propriétaires ont donc trois possibilités pour obtenir leur carte grise : internet sur le site Commander Sa Carte Grise, la préfecture ou la sous-préfecture et les intermédiaires. Parmi les intermédiaires on peut citer les garagistes, uniquement ceux qui sont agréés par les préfectures concernées. Vous pouvez faire votre carte grise n’importe où, vous n’êtes pas lié à votre région de résidence.

Sur Internet, la procédure vous prend quelques minutes, vous n’avez qu’à remplir les champs qui vous sont demandés et valider votre commande. Le traitement des informations et du dossier prend 24 heures et la livraison prend au total 48 heures. Il est important de vérifier l’agrément du site sur lequel vous devez faire les démarches avant de vous lancer. Quelques fois les sites proposent de discuter avec un consultant à certaines heures, afin de vous faire accompagner et guider dans la procédure d’obtention de votre carte grise. Si vous décidez de faire votre démarche de façon traditionnelle, c’est-à-dire dans une préfecture, assurez-vous que cette dernière peut fournir des cartes grises puisque toutes les préfectures ne sont plus habilitées à fournir des cartes grises. Avec la préfecture vous devrez probablement faire un rang et attendre un peu plus qu’avec l’Internet.

Les délais d’attente pour obtenir sa carte grise sont plus longs en préfecture et peuvent atteindre un mois, pour les dossiers qui ont été reçus par courrier. Le coût de la carte grise est fonction du tarif du cheval fiscal par an, qui dépend de la région sélectionnée. Le cout du cheval fiscal est l’un des principaux facteurs qui entrent en ligne de compte dans la détermination du tarif global de la carte grise. En général le prix du cheval fiscal se situe entre 27 euros et 51,20 euros, une fois de plus dépendamment de la région, mais aussi de la puissance du véhicule. Les tarifs les plus élevés se trouvent en région PACA. D’autres éléments qui entrent dans le coût de la carte grise sont la taxe parafiscale qui est liée essentiellement aux véhicules utilitaires, les bonus/malus écologiques, et la surtaxe CO2 liée à la quantité de CO2 émise par le véhicule.

Découvrez la vue panoramique sur des terrasses près d’un hôtel à Marrakech 0

La-Sultana-Marrakech

Marrakech est une ville agréable, pour passer ses vacances, le temps de quelques jours on oublie ses problèmes, on les laisse chez soi et on prend le temps de se faire plaisir. La cité ocre propose de nombreux endroits et des activités qui sauront vous satisfaire durant votre séjour et vous détendre. La ville compte de nombreuses terrasses, d’ailleurs votre hôtel à Marrakech http://www.voyage-explorer.com/destination-afrique/sejour-a-hotel-de-luxe-la-sultana/ en possède peut-être une dont vous pouvez profiter pour admirer la ville de haut. Parmi les terrasses les plus courues de la ville, nous pouvons citer le Café arabe et sa magnifique terrasse qui vous permettent tout d’abord de vous immerger dans la vie des populations de Marrakech. Ce café est situé au 184 rue Mouassine au cœur de l’ancienne ville. Vous pourrez y déguster des plats italiens et marocains, et savourer les plats proposés sur la carte en profitant de la terrasse. Le café arabe offre à ses clients un cadre luxueux et intimiste dans lequel ils peuvent déguster leur plat de spaghettis ou de raviolis accompagné d’une coupe de champagne.

Quoi de plus agréable pour sublimer son séjour dans la cité ocre. Le Bab sky est aussi un espace couru des populations de la ville. Vous pouvez vous y rendre pour prendre un verre tranquillement. Il vous permettra de vous éloigner du brouhaha de la ville au cœur de la rue Mohammed El beqqal. Il est important de noter que ce bar est logé dans un hôtel de Marrakech. Sa terrasse est décorée avec des images en noir et blanc qui ornent les murs. Les visiteurs peuvent se détendre en regardant des images en noir et blanc de personnes célèbres comme Vanessa Paradis, ou encore Serge Gainsbourg.

Si vous voulez manger une salade dans un environnement baigné par la lumière du soleil le jour et l’air frais du soir, le Pool Lounge est le coin idéal pour vous. Vous pourrez trouver cet endroit dans le quartier Hivernage, où se trouvent également de nombreux autres hôtels de Marrakech, à la rue Harroun Errachid. Cet endroit offre des services de qualité supérieure à ceux qui y vont, vous pourrez vous baigner dans la piscine chauffée à 30 degrés, profiter des banquettes grises et rouges, et prendre un petit déjeuner digne d’un grand palace. Vous pourrez ainsi vivre l’expérience de la vie de palace en profitant de la douceur du climat de Marrakech et de l’hospitalité naturelle de ses habitants.

Avez-vous loué votre hôtel pour participer au Championnat mondial de Kitesurf à Dakhla ? 0

Sejour kitesurf a Dakhla

Cette année, Dakhla a été le centre du monde pendant quelques jours. En effet, la ville a accueilli du 18 au 23 juillet 2017, le Championnat mondial de kitesurf. Il s’agissait de la 8e édition du Championnat mondial de kitesurf qui portait le nom « Prince Moulay El Hassan GKA Kite-Surf World Tour Dakhla 2017 », s’est déroulé sous le haut patronage de S.M le roi Mohammed VI. Une occasion rêvée pour tous les passionnés de kitesurf de louer un hôtel à Dakhla sur le site http://www.hotel-buenavista-dakhla.com/, afin de faire partie de cette grande célébration. En effet, pendant le mois de juillet, la ville était en fête afin d’accueillir cet événement d’ampleur internationale qui se tenait sur la plage de Foum Labouir. Précisons que cette plage est l’un des spots les plus sollicités par les surfeurs et les pratiquants de kitesurf.

Avant Dakhla, tarifa était la première étape du GKA Kite-surf World Tour. Les étapes suivantes étant Fuerteventura, l’Italie, l’île Maurice et même le Brésil. Cet événement a vu la participation des 50 meilleurs surfeurs du monde parmi lesquels nous pouvons citer le Portugais Paulino Pereira, le Cap verdi Matchu Lopes, mais aussi l’Italien Airton Cozzolino. De nombreux autres pays étaient représentés pendant ce rendez-vous mondial du kitesurf, notamment le Brésil, la France, la Bulgarie, l’Australie, le Portugal, le Cap vert, etc. En plus du kitesurf, les visiteurs et supporters ont pu assister à d’autres activités, essentiellement d’autres activités sportives, ludiques, des opérations de sensibilisation sur la protection de l’environnement afin d’interpeller les enfants et les jeunes de la région sur ces sujets importants. Ces jeunes ont pu faire du nettoyage sur la plage, des séances d’apprentissage de kitesurf encadrées par des professionnels et des moniteurs. Les visiteurs et les participants à cet événement ont pu louer des hôtels à Dakhla pour participer à toutes ces activités.

Les habitants de Dakhla considèrent désormais le championnat mondial de Kitesurf de Dakhla « Prince Moulay El Hassan GKA Kite-Surf World Tour Dakhla 2017 » comme un rendez-vous incontournable, qui a pu s’imposer avec le temps et l’engouement des riverains, des sportifs, et autres acteurs impliqués dans la tenue de cette compétition. De plus, ce championnat contribue à faire rayonner la ville autant sur le plan sportif que sur le plan touristique. En effet, les touristes sont nombreux à solliciter des hôtels à Dakhla pour ce type d’occasion. Cet événement est organisé par l’Association lagon Dakhla et la Global Kitesports Association (KGA), sous la houlette de la Fédération royale Marocaine de Voile et le World Sailing Federation.

Quels sont les points à considérer avant d’acheter une centrale vapeur pas chère ? 0

centrale vapeur

La centrale vapeur est un équipement électroménager qui a fait ses preuves depuis plusieurs années. D’abord destiné aux professionnels, cet équipement est devenu populaire et même les particuliers s’en servent désormais. Avec cet appareil le repassage est beaucoup plus rapide, plus facile et plus efficace. Si vous vous demandez où trouver ce type d’appareil, vous pouvez vous tourner vers des professionnels qui vous proposeront de nombreuses marques et modèles, vous y trouverez certainement votre compte. Si vous cherchez une centrale vapeur pas chère, il vous suffira d’entrer votre budget et vous trouverez les modèles qui lui correspondent. Toutefois, avant de vous lancer dans un achat de cette importance vous devez considérer certains critères de sélection. Ces derniers vous permettront d’acquérir la centrale vapeur qui vous convient le mieux.

Parmi les critères que vous devez évaluer en achetant votre centrale vapeur pas chère, nous pouvons citer le débit de la vapeur. Plus le débit est élevé plus l’efficacité du repassage est perceptible. Le débit minimum que vous devez solliciter est de 100 g/min. Il est préférable d’opter pour les modèles qui permettent de sélectionner le débit qui vous convient le mieux. Le temps que l’appareil prend pour chauffer, que l’on appelle aussi temps de démarrage est un élément à ne pas négliger. En effet, la centrale ne peut pas être utilisée dès que vous la mettez en marche, il faut attendre quelques minutes, le temps que l’eau chauffe et que la vapeur soit produite. En optant pour les appareils qui proposent des temps de chauffe minimum, vous gagnerez en temps et en énergie lors de votre repassage. Sachez tout de même que plus le temps de chauffe de l’appareil est bas, plus son prix augmente.

Les centrales vapeurs pas chères ne sont pas très puissantes et par conséquent leur temps de chauffe est assez important. Par contre, les centrales plus puissantes chauffent assez rapidement. Si on prend l’exemple d’une centrale vapeur de 2 400 Watts, son temps de chauffe est inférieur à celui d’une centrale de 1 800 Watts. Certaines centrales chauffent en deux minutes, pendant que d’autres atteignent dix minutes. Faites donc attention à ce critère avant de vous lancer dans un achat qui pourrait vous causer des difficultés. Examinez ces quelques critères en n’oubliant pas que l’aspect pratique de l’appareil est aussi important, utiliser une centrale vapeur de plus de 7 kilogrammes deviendra vite difficile et même dangereux pour vous.

Un nouveau service pour le coursier express à Paris 0

coursier paris

Le métier de coursier express à Paris est une profession qui est en pleine évolution. Comme les nombreux autres métiers du monde, celui-là aussi est dans l’obligation de s’adapter au développement technique, technologique et même d’un autre ordre, s’ils veulent survivre. Durant le mois de septembre 2014, nous avons assisté à la mise sur pied d’un nouveau service de livraison qui est beaucoup plus flexible et de mise dans un créneau horaire de deux heures. Ce service a été lancé par Chronopost, une filiale de Geopost qui appartient au groupe « La Poste ». Ce service se base principalement sur un principe de traçabilité des colis, donnant les moyens aux donneurs d’ordres de modifier les paramètres de sa livraison jusqu’à la dernière minute. Il reviendra au chauffeur en charge de la livraison d’adapter son itinéraire selon les dernières modifications.

Il ne s’agit pas du premier service de ce type que l’on retrouve sur le marché des coursiers express à Paris sur le site http://www.parispanamecourses.com/. En effet, en 2013 une autre entreprise a lancé un service de « livraison interactive », ce dernier se déroulait sur une plage horaire plus large et le donneur d’ordres pouvait apporter des modifications à sa livraison jusqu’à la veille. En un an, ce service a été sollicité par plus de 2300 particuliers pour modifier leur livraison. Le service « predict » de Chronopost est l’étape évolutive de la livraison interactive, car il accorde une plus grande souplesse au client. Notons quand même que ce service n’est pas une nouveauté pour Chronopost, qui proposait déjà un service semblable au Royaume-Uni. Au vu de la réussite de cette expérience au Royaume-Uni, Chronopost espère avoir des résultats aussi bons avec l’offre « predict », que l’on retrouve dans toutes les autres filiales européennes.

En termes de services, les consommateurs ont de nombreuses attentes, qui deviennent de plus en plus précises. Il devient important pour les entreprises de livraison de tout mettre en œuvre pour continuer à susciter leur intérêt, cela passe notamment par l’innovation et une meilleure satisfaction des clients. Grâce à « predict », le destinataire du colis ne sera plus contraint d’atteindre pendant des heures que le coursier express à Paris vienne lui délivrer le colis, il pourra se déplacer et faire suivre le colis. Il y a également un intérêt pour le livreur, il se retrouvera moins souvent à frapper à des maisons vides puisqu’avec « predict », il y a plus de chances pour que le destinataire soit présent.